carac-01-bis.jpg

   Novembre 2011.

 

   Empennage vertical fixe: nouveau chapitre (quand c'est nouveau ça avance). Donc changement de décor, là je reviens sur le Puy de Dôme comme prévu. Le fond du garage 2m00 sur 1m80 ça devrait suffire, deux tréteaux réglables et un plan de travail de cuisine. Achat d'un combiné ponceur à disque et à bande 375 w et d'un support de perçage qui me fera attendre la perceuse à colonne, bien sûr le tout installé sur une table pliante modifiée, pour fixer une défonceuse, elle- même modifiée pour avoir un interrupteur marche/arrêt par l'intermédiaire d'une rallonge multiprise.
img-1279-1600x1200.jpgimg-1298-1600x1200.jpg

 

Trois outils en un....!!!

 

 

 

img-1296-1600x1200.jpg
 

 


Sur la table de travail, collage à la résine et au flock des baguettes (18x18), préalablement diminuer aux côtes déterminé sur les plans DAO sur ctp pour longeron de l'empennage vertical.

img-1294-1600x1200.jpgimg-1309-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1284-1600x1200.jpg

 

 

 

evf2.jpg

 

 

 

evf.jpg

 

 

 

 

 

evf4.jpg

 

 

 

 

   Je  représente en croquis ou autres les parties que je fais, je suis persuadé qu'il y aura une meilleur visibilité du projet pour des yeux extérieurs,  et par voie de conséquence dés débats plus animés voir évolutive dans l'intérêt du Gaz’aile. Revenons à la construction proprement dite: agrandir par l'intermédiaire de l'imprimante à l'échelle 1 tous les gabaries de nervures ctp et mousses des plans DAO. Il faut se reprendre à plusieurs fois en jouant sur les pourcentages de la photocopieuse pour obtenir la côte exacte. Collage ensuite des feuilles, car bien sûr,  certaines nervures sont au delà du format A4. Découpe de ses feuilles pour avoir la forme définitive et la reproduire directement sur le ctp et la mousse (styrodure).
img-1313-1600x1200.jpgimg-1300-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1306-1600x1200.jpgimg-1302-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

   Photo haut G: gabarits papiers avec ctp et styrodur. D: ensemble ctp, styrodur pour l'empennage vertical fixe
  Photo bas G: nervures mousses: 1; 3; 5 sans ctp qui servirons de renfort pour ne pas déformé l'empennage au moment du coffrage.

 

A suivre !!!

 

La suite.

 

Après avoir collé les supports de nervures sur le longeron, je fais de même pour le BA (bord d'attaque).
img-1385-1600x1200.jpgimg-1386-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1388-1600x1200.jpg

 

 

 

img-1406-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1383-1600x1200.jpg
    Après avoir collé les supports sur longeront et BA, les nervures ctp sur les nervures  styrodur avec résine et durcisseur 2503 surprise, la mayonnaise ne prend pas la température dans le garage est trop basse. Sur les conseils de Pierrot (déjà sites dans un article précédent) car il me faut bien trouver une solution, celle ci est de mettre un durcisseur plus rapide le 2505 bien sur, et de chauffé un maximum, par l’intermédiaire de ce poêle au pétrole, n’ayant aucune autre source de chaleur dans le garage. De tout façon si ça gel il vaut mieux reporter le collage. Présentation à blanc.

img-1379-1600x1200.jpgimg-1372-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1358-1600x1200.jpgimg-1356-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

A noté: J'avais fait des cales en styro avec l'angle de 24° pour maintenir  les nervures NVF6 et  NVF0 j'avais fait aussi pour les autres nervures, mais je les aies trouvé moins efficace.Traçage sur la table de travail et cordeau pour la BA entre 2 équerres.
      A la lecture de la doc Mr PENNEC disait de faire le montage a plat pour plus de précision, il me semblait que le montage verticale sur le longeront serait plus facile mais je dois reconnaitre que ça ma posé quelques problèmes il faut une vigilance de tout les instants pour rester dans les axes jusqu’à la prise de la résine. Donc l'empennage mobile se fera a plat.

img-1409-1600x1200.jpgimg-1414-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1417-1600x1200.jpgimg-1423-1600x1200.jpgimg-1418-1600x1200.jpg
    Mi-Février 2012 les condition climatique ne s'améliore pas. Donc plus de résine pour l'instant, depuis quinze jours les températures extérieur le matin  oscille entre -9 et-15° le garage lui fait une moyenne de 4° même avec le poêle au pétrole ça ne suffit pas, sans oublié bien sûr le tapis blanc, la FRANCE grelotte, mais mon cher c'est l'hiver quoi de plus normal (rien a foutre vivement l'été).
    Malgré tout il faut bien s'occupé, le Gaz'aile2 a besoin de tout notre attention. Donc arasement des nervures d’empennage fixe et pour ça , la  fabrication d'une cale de ponçage: là je n'ai rien inventé (comme les autres fois d'ailleurs). J’achète une latte de bois (j'en n'est pas trouvé de gratis ) je mai une bande de scotche double face sur toute la longueur, une bande de toile émeri que j'arrête a une dizaine de centimètre et je complète avec du carton.

img-1427-1600x1200-1.jpgimg-1478-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1431-1600x1200-1.jpgimg-1430-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Photos haut: empennage fixe plus cale de ponçage, les deux autres photos profil après ponçage.

 

 

img-1439-1600x1200-1.jpgimg-1434-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

c-de-poncage-1.jpg

 

img-1675-1600x1200-1.jpgimg-1677-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1679-1600x1200-2.jpg

 

 

img-1682-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

img-1688-1600x1200-1.jpgimg-1691-1600x1200-2.jpg

 

 

 

 

 

 

Nous voila au coffrage pas de problème particulier hormis une panne d’agrafeuse, j’avais prévu d'agrafer le ctp avec le bord d'attaque, pris de court je serre avec des serres joins ce qui a changer tout le calage de l'empennage. Bien sur après réparation le deuxième côté a été beaucoup plus facile a réalisé. Les ctp de coffrage sont un peu long volontairement. Tout les nervures ctp on été percé pour correspondance entre les compartiments.

 

img-1692-1600x1200-1.jpg 

   Avril 2014.

 

   Aprés une longue interruption, déjà préciser sur d'autres pages, la construction continue avec l'empennage fixe, qui lui est de tout façon dépendant du fuselage. Comme toujours montage a blanc, qui va me procurer quelques souci, du fait que l'empennage est resté je suppose, trop longtemps dans une piéce froide .

Img 3387 1600x1200Img 3388 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3403 1600x1200Img 3405 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3406 1600x1200Img 3397 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3407 1600x1200Img 3408 1600x1200 Calage divers, pour préparer le collage. Le fil a plomb montre un bon alignement du BF, mais en mettant le laser sur l'axe du fuselage coté BA c'était moins bon, je pense que l'empennage c'est vriller légèrement du aux températures, d’où ce montage un peu costaud. Bien sur c’est de l'ordre du millimètres. Tout ceux ci a été récupérer en jouant sur la plaque de renfort des pieds du longeron d'empennage.

Img 3409 1600x1200Img 3411 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3413 1600x1200Img 3414 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3417 1600x1200Img 3425 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3428 1600x1200Img 3436 1600x1200

 

 

 

 

 

 

 

Img 3452 1600x1200

 

    Il reste bien sur encore pas mal de chose, couper le surplus de ctp mais qui se fera au moment du réglage de l'ensemble des empennages, saumons, strats et j'en passe  (masticage, peinture) mais là c'est une autre histoire. Pour l'instant ça  repart tout doucement et c'est tant mieux.