fuselage-1-1600x1200.jpg

 

   Juillet 2012

 

   Donc le Blagnac a peine terminé (ils manquent quelques cornières de finition) j'entreprends la construction du marbre qui me servira au montage du fuselage (a l’envers) dans un premier temps et,  plus tard des ailes (beaucoup plus tard). Bien sur je commencerais par le premier (forcément). Mais revenons au marbre, celui-ci sera en bois, ça ma semblé plus intéressant et, ceux pour divers raisons pratique, le marchand de bois n'est pas loin. Mais deux collègues Gaz'ailiste l'ont fait dans la même matière : donc je copie et, pour finir le matin au levé des couleurs (nostalgie quand tu nous tiens) en ouvrant la porte du Blagnac l'odeur est agréable. La construction ce feras à l’ envers comme les voiliers de plaisance amateur et, d'autre certainement (dans le milieu professionnel).
   Bien sur comme dans chaque chapitre, un croquis  situera les cadres et lisses dans la mise en forme du Gaz'aile2 par rapport aux photos, ainsi les "non avionneux !!! " franchirons un pas de plus dans la chose aéronautique. Sympas n'est-ce pas.

img-1737-1600x1200.jpgimg-1738-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1758-1600x1200.jpgimg-1759-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

   Chevrons, demi- chevrons, lattes, constitue l’ossature principal du marbre et, les madriers sur les côtés eux seront mis de niveaux.

 

img-1788-1600x1200.jpgimg-1790-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1792-1600x1200.jpgimg-1793-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1810-1600x1200.jpgimg-1819-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

   Ensuite j'ai rectifiée des chevrons d'équerres et parallèles et, fixer sur les madriers en respectant chaque intervalle. En prenant comme référence la pare feux  (pf) évidement tous de niveaux et dans l’axe, j’ai rajouté cinq centimètres de plus de chaque côté de cette axe. A l’arrière j'ai du coupé les deux madriers avant l'emplacement des deux derniers cadres de manière a gagné un peu de place. Chaque centimètre compte ce n'est pas large. Les chevrons a l'emplacement des cadres C2 C3 ont était biseauté a 3° nous verrons pourquoi plus loin. 
   Maintenant nous attaquons les choses sérieuses (je croie que c'est fait depuis le jour de l'achat des plans, moi qui penser que ça serait une partie de rigolade, volez ça se mérite !!!). Je commence par un montage a blanc des cadres pour situer leurs emplacements par rapport a l'axe central et leur largeur sans tenir compte de la lisse principale.
img-1834-1600x1200.jpgimg-1838-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

  Marquage des cales pour une première approche des cadres.

 

img-1842-1600x1200.jpgimg-1887-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

   Pare feux, C1                                                                  Pare feux, C1, C2
img-1892-1600x1200.jpgimg-1894-1600x1200.jpg

 

 

 

 




C2, C3 inclines a 3° plus cales de 65 cm pour le passage des longerons d'ailes. A noté: c'est le bord intérieur des chevrons vers la PF qui est la cote référence des cadres sauf la C10 qui est extérieur.
  

img-1901-1600x1200.jpgimg-1905-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

  Pare feux, C1, C2, C3, C4.                                                 Idem de l'arriére.
img-1913-1600x1200.jpgimg-1918-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

  De l'arrière plus C5 évidement.                                                    De l'avant par opposition.
img-1922-1600x1200.jpgimg-1926-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

                                       C6.                                                                   C6 de l'avant !.
img-1935-1600x1200.jpgimg-1936-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1943-1600x1200.jpgimg-1949-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  C7, sur les trois dernières photos, ça commence à ressemblé a quelques chose.

 

img-1956-1600x1200.jpgimg-1962-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 


 

img-1966-1600x1200.jpgimg-1970-1600x1200.jpg

 

  C9, vue d'ensemble, C10 là, je situe un peu mieux mon Gaz'aile dans l'espace (prétentieux) de mon Blagnac.
 

 

 

 

 


    Présentation de la lisse principal de 30x30 mm en lamellé de (30x10 )x3 et évidement de chaque côté. Après avoir retiré tout les cadres sauf la PF et le C10, cette fois le montage à blanc sera pour déterminer définitivement la position des cales, préalablement scotché ainsi que les chevrons, pour les protéger de la résine. Le gros du travail sur les lisses sera de les diminuer après C6 de 30 mm a 14 mm au rabot électrique et ponceuse à bande pour mon cas.
img-1977-1600x1200.jpgimg-1978-1600x1200.jpg

 

 

 

img-1979-1600x1200.jpgimg-1982-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1981-1600x1200.jpgimg-1987-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 



img-1992-1600x1200.jpg

 

 

img-1986-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Après avoir diminuées les lisses comme expliquer ci-dessus, le collage se fera en même temps que le montage de PF a C10.
img-1995-1600x1200.jpgimg-1997-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 


img-1998-1600x1200.jpgimg-2006-1600x1200.jpgimg-2008-1600x1200.jpg
img-2012-1600x1200.jpgimg-2014-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2018-1600x1200.jpgimg-2022-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2036-1600x1200.jpgimg-2038-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 




img-2042-1600x1200.jpgimg-2046-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2051-1600x1200.jpgimg-2053-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2122-1600x1200.jpg

 

 

    Je repositionne les cadres et, avant collage je règle deux lambris (c'est ce que j'avais sous la main) avec des tasseaux d'équerre et parallèle aux lisses, sauf C2 qui lui est a 3°. Un seul lambris pour les petites largeurs. Collage de tout les cadres sauf  C3 et  C4.

 

 

 

 

 

 

      Passons maintenant au faux longeron, je n'ai pas appliqué comme sur le CD pour l' empattement, manque de largeur dans le Blagnac. J’ai appliqué la règle de calcul qui est d'avoir un angle de 2°5. J' ai pris deux planches dont une que j'ai rectifié (trop épaisse) pour mettre a la côte de 65mm qui se trouve entre C2etC3 et, fixer les deux en leurs milieu pour les basculer l'une sur l'autre, pour atteindre une côte de 32,5 mm avec une côte d'entre d'axe de 745 mm (photo explicative ). Sur C3 j'avais au préalable percé deux trous de 18 mm a la perceuse a colonne ( pour la précision d'équerrage ). Ensuite percé le faux longeron avec C3. Collé celui-ci à son emplacement avec le faux longeron et après séchage percé C2, nous aurons ainsi le même entre axe. Pour C4 me direz vous: l' intervalle n'étant pas assez large pour la perceuse à main au contreperçage de C2, une fois le travail terminé on peut le coller.
             Bien sur tout ceux ci est expliqué dans le CD. Le reste n'est qu’adaptation personnel.

 

2106-bis-1600x1200.jpg

 

img-2110-1600x1200.jpgimg-2112-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2102-1600x1200.jpgimg-2091-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2083-1600x1200.jpgimg-2085-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2115-1600x1200.jpgimg-2127-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

    Pour consolider le fuselage, il n'est collé pour l'instant que sur la lisse principal  de trente, je fais le montage a blanc des lisses d'angles, que je dégrossis après C6 et, les amènent a une côte donnée a C10. Ce travail c'est fait entre fin Aout et fin Octobre (2012 évidement) les vacances sont terminées (sniff..!!). L’avantage de cette situation (il en faut bien, le travail n'a pas que du mauvais) c'est que les lisses ont eu le temps de prendre la forme du fuselage et le collage fut rapide.
img-2129-1600x1200.jpgimg-2134-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2138-1600x1200.jpgimg-2139-1600x1200-copie.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2177-1600x1200.jpgimg-2183-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2180-1600x1200.jpgimg-2182-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2186-1600x1200.jpgimg-2187-1600x1200.jpgimg-2176-1600x1200.jpg
 

   Juillet 2013

 

    Reprise des travaux sur le fuselage après une trop longue interruption, du aux mauvaises conditions climatique (mauvaises excuses me direz vous) le Blagnac n'est pas très adapter pour la manipulation de la résine (pas isolé). Objectif prioritaire, si toute fois on peu parlé d'objectif dans mon cas: coffret entièrement le fuselage dans la période dirons nous, plus douce. Ainsi me réservé la partie mécanique dans la période dirons nous, plus froide (par opposition évidement). Raboter les lisses après le cadre C7 jusqu’à C10 et présentation sur le chantier avant collage.
img-2470-1600x1200.jpgimg-2476-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2477-1600x1200.jpgimg-2479-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2481-1600x1200.jpgimg-2482-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2483-1600x1200.jpgimg-2485-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

    Après avoir ajuster les encoches des cadres et régler la profondeurs par l’intermédiaire de cales fixer par des serres joins, comme représenter sur les deux dernières photos: collage ou résinage mieux adapter dans notre cas.
img-2491-1600x1200.jpgimg-2492-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2494-1600x1200.jpgimg-2493-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

    Après avoir terminé le collage de ces lisses, qui présente peu de difficulté, le plus gros travail bien sûr et l'ajustement de toutes les parties. C'est comme le bêton, c'est pas le coulage le plus long, mais c'est bien le montage du coffrage. Arrêtons là la comparaisons avec l’immobilier le Gaz'aile ne sans remettrez pas.
   Maintenant il faut prendre son courage a deux mains et retirer tout les surplus de résine esthétiquement plus joli mais aussi surplus de poids important dans le cas de l'ulm.

img-2511-1600x1200.jpgimg-2512-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2513-1600x1200.jpgimg-2516-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

 

img-2532-1600x1200.jpg


   Pose maintenant du support plancher qui commenceras en tout logique par la présentation de celui ci, ensuite résinage encore logique et ses dernières photos mettrons fin a se chapitre (fuselage), pour en démarrer un autre: "fuselage coffrage". Il faut bien évoluer, on commençait a s'endormir sur celui là, après un hivernage si long. A faire mourir de jalousie une marmotte.
img-2539-1600x1200.jpgimg-2540-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2542-1600x1200.jpgimg-2546-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2548-1600x1200.jpgimg-2555-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

    Pour finir (ce chapitre): résinage.
img-2556-1600x1200.jpgimg-2559-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-2569-1600x1200.jpgimg-2578-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Fin 1600x1200 copie 4