carac-01-ter.jpg

 

   Février 2012

 

evf4-1.jpgevm.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Empennage vertical mobile 

 

   Après avoir arrêter momentanément les travaux de résine: je rappelle nous sommes en Février 2012 et le grand froid a fait sont apparition. Donc je laisse pour l'instant l'empennage fixe, après avoir découper les coffrages. Je reprendrai le collage de celui-ci quand les températures seront plus clémentes, dans la continuités du mobile.
   Pour ce dernier, je ne change rien a la façon de préparer le chantier, c'est a dire préparation des gabaries,  papiers a l'échelle 1 des ctp et styrodur, découpe de ceux-ci (toujours au cuter). Bien sur je mets a la cote définitif a l'abrasif.
   Découpe et mise a la cote des lisses pour le longeronnet, des supports de nervures, des tasseaux pour la fixation des articulations haut et bas, il est a noté a ce sujet que le serrage se fera avec des écrous prisonniers.

img-1498-1600x1200-1.jpgimg-1499-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1501-1600x1200-1.jpgimg-1505-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

   Collage des lisses sur le longeronnet (aprés avoir mis ceux-ci aux cotes),  collage des ctp sur les nervures de styrodur (photo bas G). Sur la nvm  6 présentation des écrous prisonniers, car ne mettant pas de vis a bois le centrage pour la fixations des pièces métalliques est beaucoup plus délicate en plus sur la nvm 6 (photo bas G) il faut tenir compte du dégagement des renforts du ctp (petit lisses).

vm6.jpgimg-1557-1600x1200-5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

img-1509-1600x1200-1.jpgimg-1486-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

   NMontage a blanc de toutes les nervures. Mise au point: au chapitre de l'empennage fixe aprés des dificulté de collage du au froid en position verticale , j'avais prévu de faire l'empennage mobile a l'horizontale. Mais aprés de mauvaises découpes je suis revenu a la position verticale, cette fois ça s'est mieux passé au mois d'Avril les températures sont meilleurs. Au moment de la fixation définitif les vis seront adapter a la hauteur de l'écrou (bien sûr). photo bas G.
   Constatation: vis + écrous sont plus lourdes que les vis a bois a médité.

img-1512-1600x1200-1.jpgimg-1513-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1514-1600x1200-1.jpgimg-1548-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

   Montage des piéces d'articulation métalique sur nvm0 et nvm6 pour allignement.

img-1552-1600x1200-1.jpgimg-1556-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1558-1600x1200-2.jpgimg-1622-1600x1200-1.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1628-1600x1200-1.jpgimg-1633-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1640-1600x1200.jpgimg-1713-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 



img-1720-1600x1200.jpgimg-1729-1600x1200.jpgimg-1726-1600x1200.jpg

   Maintenant l'épreuve du coffrage, après trois essais (a blanc) je ne suis pas satisfait du résultat. Peu être que je complique un peu l'affaire, mais mon appréhension vient surtout du fait que les formes ne son pas les mêmes que l'empennage fixe et je suis pas sur que le ctp colle bien au nervure malgré les moyens employés et surtout que l'empennage mobile se déforme .L'entreprise est remit a une date ultérieur.
        Les vacances sont là, avant de commencer le fuselage, un petit coup de fil a Fred une idée: le sable, ça tombe bien j'en ai fait rentré. Le cerveau viens de se débloqué. Un miracle !!!

img-1780-1600x1200.jpgimg-1735-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1745-1600x1200.jpgimg-1753-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1767-1600x1200.jpgimg-1771-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1776-1600x1200.jpgimg-1783-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

img-1747-1600x1200.jpgimg-1782-1600x1200.jpg  

   A gauche le premier coffrage. A droite l'empennage coffré entièrement. Sur trois côté le ctp est plus grand par précaution et pour des réglages futur.

 

 

 

 

 

   Mai 2014

 

Installation du support de l'empennage mobile.

Img 3495 1600x1200Img 3493 1600x1200

 

 

 

 


 


Img 3510 1600x1200Img 3511 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3514 1600x1200Img 3524 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3525 1600x1200Img 3551 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3554 1600x1200Img 3559 1600x1200

 

 

 

 

 

 

 

   Aout 2014

 

Img 3825 1600x1200Img 3916 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3928 1600x1200Img 3931 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3943 1600x1200Img 3956 1600x1200

 

 

 

 

 

 

    Ayant mis le ctp sur les lisses principale (G, D) normalement je n'aurais pas dû faire ces deux pièces d'angles, mais en présentant l'empennage mobile, je ne pouvais le fixer. J'ai repris touts les réglages :  position de l'empennage fixe par rapport a la lisse principal et de la première nervure par rapport a C9 (bon), hauteur des deux empennages (bon), la pièce mécanique d'articulation bas sur l'empennage mobile , c'est la plus longue (bonne). En fait pour mon cas cette pièce aurai dû être plus longue encore. Petit chapitre un peu long pour dire que le montage à cet endroit a été un casse tête "chinois". Après   "consultation" sur le forum et sur site, je me suis rendu compte qu'un des concepteurs de ce dernier avait eu le même problème que moi ou du moins la même constatation. Donc a moins de ne pas savoir lire les plans (nul n'est parfait) ou de doublé les côtes (je ne vois pas très clair, pour mon cas c'est l’âge), j'ai opté pour les pièces d’angles. Fin du  "casse tête".

Dsc00813 1600x1200Dsc00821 1600x1200

 

 

 

 

 

 


Dsc01012 1600x1200Dsc01016 1600x1200

 

 

 

 

 

 

 

Dsc00870 1600x1200Dsc01019 1600x1200

 

 

 

 

 

 

 

   Les deux dernières photos montre le réglage pour l'entretoise.

Img 3812 1600x1200Img 3841 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3838 1600x1200Img 3842 1600x1200

 

 

 

 

 

 

Img 3845 1600x1200Img 3846 1600x1200

 

 

 

 

 

 

 

Img 4065 1600x1200

Une photo en attente. (peu mieux faire ).